ILO Logo

Viabilite

Pour être pérenne, la micro-assurance doit être une activité viable. Le Fonds a travaillé avec de nombreuses organisations dans leur recherche d’un modèle économique viable.

Tout comme l’assurance traditionnelle, les opérations de micro-assurance doivent, pour atteindre la rentabilité, suivre un processus itératif qui implique l’ensemble de la chaine de valeur. Un bon partenariat avec le distributeur est un facteur essentiel de succès. Cela requiert de la part des assureurs et des distributeurs d’assurer un suivi de leur expérience, de mesurer les coûts, d’approfondir leur connaissance du marché et d’ajuster les produits et processus.

Les assureurs peuvent éprouver des difficultés à conjuguer viabilité de leur activité et offre de valeur aux clients. Par exemple, il est plus facile d’atteindre une échelle significative, et par conséquent la viabilité, en offrant des produits obligatoires. Mais les assureurs doivent dans ce cas vérifier que les produits répondent aux besoins des clients et sont compris par eux. Trouver le bon équilibre entre viabilité et valeur pour le client est essentiel, car la viabilité à long terme dépend de la satisfaction des besoins des clients.

Sub-topics

Modèles économiques

Les acteurs publics et privés adoptent différents modèles économiques pour l’offre de micro-assurance.

Partenariats

L’établissement d’un bon partenariat a été identifié comme un facteur de succès en micro-assurance.

Viabilité de l’activité

La viabilité est déterminée par trois facteurs de réussite – l’échelle, la maîtrise des coûts des sinistres et la maîtrise des coûts de gestion.